Voyager avec un plâtre

Vous êtes plâtré? C'est ennuyeux pour vous, surtout maintenant que vous êtes sur le point de partir en voyage. Prendre l'avion avec un plâtre présente en fait certains risques.

Puis-je voyager en avion si j’ai un plâtre ?

Vos mains et pieds peuvent gonfler en raison des différences de pression dans la cabine, ce qui peut rendre votre plâtre trop serré - surtout pour les plâtres fermés. Vous pouvez contacter le service médical qui vous a posé le plâtre pour demander éventuellement la pose d'une attelle ou d'un plâtre amovible. Vous souffrirez ainsi moins des différences de pression. Fendiller parfois le plâtre en deux dans le sens de la longueur ou le scier peut aussi vous aider.

Vous voyagez tout de même avec un plâtre fermé? Dans ce cas, pour votre sécurité, nous vous conseillons d'emporter avec vous un certificat médical mentionnant que vous êtes autorisé à voyager dans une cabine pressurisée avec un plâtre fermé.

Transavia ne propose pas de « service repose-jambes ». Il est donc impossible de vous asseoir avec votre jambe surélevée. Pour des raisons de sécurité, vous devez en effet vous tenir droit(e) lors des phases de décollage et d'atterrissage. Si cela n'est pas possible pour vous, vous ne pouvez malheureusement pas prendre l'avion.

Voyager avec des béquilles

Vous marchez avec des béquilles, mais n’avez pas besoin d’aide à l’aéroport et pouvez monter les escaliers ? Dans ce cas, inutile de le mentionner à l’avance. Vous pouvez emporter gratuitement vos béquilles en cabine. Vous les placez dans le coffre à bagages au-dessus de votre siège.